Salsa à Béziers

Dimanche 13 Mai – 17H – Zinga Zanga

El Nino y La Verdad est un jeune groupe de salsa cubaine fondé en 2013 par Emilio Frias, ancien chanteur du groupe mythique Elito Reve y su Charangon. Il retrouve l’essence des sonorités traditionnelles cubaines : rumba, son, musiques traditionnelles antillaises,  trova, et y intègre la guitare , le bongó… A cela s’ajoute le timbre brillant de sonero d’Emilio.

Publicités

Lo’Jo à Capendu

Vendredi 13 avril  – 20H30 – Espace culturel Le Chai, Capendu

Pour décrire la musique de Lo’Jo, il faudrait puiser à la fois dans un dico des rythmes du monde et une encyclopédie des harmonies universelles. On y emprunterait des adjectifs comme bigarré, chamanique, polyglotte, épique, on se baladerait de savanes en déserts, de fleuves en océans, de prairies en bitume, il y aurait des rayons de soleil et des nuages de poussière, des senteurs de pluie, des odeurs de feu et des saveurs d’épices, des flonflons et des youyous, des fiestas et des bivouacs.

Renseignements et réservations au 04 68 10 56 00

CD de Lo’Jo à la MaM

R.Wan + Oldelaf à la Cigalière

Samedi  7 avril – 20H30 – Sérignan

Agitateur d’une chanson française dont il s’amuse à esquiver les codes, le chanteur, rappeur, auteur et compositeur R.Wan a publié l’album Curling en mars 2017. Après dix ans de carrière en solo depuis Java, et alors qu’il continue consciencieusement ses campagnes bolcheviques avec son groupe Soviet Suprem, ce quatrième disque est sans doute le plus intime et le plus touchant.

Ex-leader du groupe potache Oldelaf et Monsieur D, Olivier Delafosse continue son périple comique et chansonnier en solo sous le nom d’Oldelaf. Auteur du tube La Tristitude, il crée des mélodies entraînantes ou joliment mélancoliques et y greffe des paroles pleines d’ironie.

CD d’Oldelaf et de R Wan à la MaM

Le Requiem de Mozart à la cathédrale

Dimanche 18 mars- 16H – Cathédrale Saint Nazaire, Béziers.

Parce que Mozart est mort en le composant, son “Requiem” est entré dans l’histoire auréolé de légendes. Mais au-delà de tous les mythes, la beauté de l’œuvre demeure. Grave, solennelle, transcendante… La Cathédrale Saint Nazaire à Béziers est sans conteste un bel écrin pour cette pièce majeure du génie autrichien. Ce sont le chœur et les solistes de l’Opéra de Prague, accompagnés par l’orchestre philharmonique de République Tchèque (dirigé par Jan Chalupecky) qui proposeront, dimanche 18 mars une des plus belles interprétations de ce chef d’œuvre.

Différentes interprétations de ce chef-d’oeuvre sont à emprunter à la MaM.

 

Le nouveau CD de Louis Martinez est disponible à la MaM

Depuis le début des années 90 Louis Martinez est l’âme du festival «Jazz à Sète», son directeur et son programmateur. Il est aussi guitariste de jazz et nous offre un nouvel album aux côtés de son vieil ami et complice le guitariste Sylvain Luc, du pianiste Gérard Poncin, du bassiste Philippe Panel et du batteur Stéphane Beuvelet : «Thème pour Mike». Mike, c’est Mikaël Juraver, son ami et bassiste de jazz disparu prématurément en 2015. Mais le ton n’est pas à la tristesse, sur 11 compositions personnelles faisant la part belle à l’improvisation, Louis Martinez et ses acolytes déclinent un jazz intemporel et libre de toute mode. Des mélodies délicates («La plage de Turgot» aux accents nostalgiques, «Whenever » portée par la voix sensuelle de Emma Ndobo, «Quiétude» qui navigue entre tendresse et nostalgie), des morceaux qui swinguent joliment (« Boubou », « Thème pour Mike », « Jazz café »…), une reprise solaire d’un thème de Michel Petrucciani « Brazilian like » et pour clôturer l’album un morceau jubilatoire « Merlin Pimpin »… on glisse délicatement d’un morceau à l’autre avec une impression de grande fluidité.

CD disponible dans les bacs «Il sont d’ici» du pôle Musique

Nous sommes heureux d’accueillir Louis Martinez le samedi 9 juin à 16H sur le pôle musique de la MaM, pour une présentation de son album et de la prochaine saison de « Jazz à Sète ».

Tremplin Jazz à Sète 2018

Jazz à Sète et son directeur artistique Louis Martinez favorisent la création émergente, en donnant la possibilité au gagnant du « Tremplin Jazz » de se produire en première partie d’une tête d’affiche, sur la scène du Théâtre de la Mer.

Le festival ouvre sa programmation aux nouveaux talents jazz français et donne l’opportunité à la formation sélectionnée de jouer dans des conditions professionnelles face à un public averti, dans le cadre de la 23e édition du festival, qui se tiendra entre le 12 au 20 juillet 2018.

L’appel à candidatures  est ouvert aux groupes de jazz de l’hexagone.

Les candidats doivent répondre à deux critères majeurs :

– la formation doit être composée de 5 musiciens maximum

– la formation ne doit pas être distribuée commercialement d’ici au tremplin, que ce soit en physique ou en digital (autoproductions acceptées)

Fiche d’inscription à télécharger ici

Contacts

Date limite de dépôt : 20 février 2018

La Mal Coiffée à Capendu

Samedi 13 janvier – 20H45 – Le Chai, 23 avenue des anciens combattants, Capendu

On ne présente plus La Mal Coiffée ! Originaires du Minervois et de renommée nationale, La Mal Coiffée incarne une polyphonie populaire d’une incroyable richesse musicale. Cette saison, elles nous reviennent avec un nouvel album : « …E los leons ». À travers un récit musical, voix et percussions portent l’épopée d’une jeune fille dont les lointains ancêtres sont des lions. Alors que les traditions de son clan la poussent vers la place réservée aux femmes de sa lignée, elle ne peut pourtant ignorer les pulsions sauvages de ses ancêtres qui battent en elle. Deux visions du monde qui s’affrontent sur des rythmes de transe.

Renseignements et réservations au 04 68 79 37 90

Retrouvez leurs albums à la MaM