Arthur Ribo à Gignac : un concert interactif musical et poétique

Samedi 27 octobre – Le Sonambule, avenue du Mas Salat

Directeur artistique, comédien, auteur, metteur en scène et beau parleur (poète),  Arthur Ribo,autodidacte de nature, improvise aussi bien avec des musiciens, des acrobates, des peintres… et fait partie aujourd’hui de ces rares artistes réellement « inclassables ». Il propose dans ce spectacle une performance slamée où textes, chansons et histoires sont créées à partir des mots écrits au marqueur par le public, sur des cartons distribués à l’entrée.

 Renseignements et réservations au 04 67 56 10 32
Publicités

L’Opéra s’invite à la MaM

La MaM vous propose des projections pour (re)découvrir les plus beaux spectacles lyriques et chorégraphiques enregistrés dans les salles les plus prestigieuses.

Samedi 27 octobre – 14H30 – Auditorium de la MaM

« L’amour est enfant de bohème. Il n’a jamais jamais connu de loi… ». Direction l’Opéra comique pour découvrir l’opéra français le plus populaire. Anna Caterina Antonacci interprète cette bohémienne andalouse et cigarière usant de ses atouts féminins auprès de ses amants pour arriver à ses fins.

Direction musicale : Sir John Eliot Gardiner.

Entrée libre, places limitées.

Le carnaval des animaux : un spectacle pour enfants de Annie Cortès

Mardi 23 octobre – 16H – Salle polyvalente de Lieuran-lès-Béziers

Aujourd’hui c’est jour de trêve. Le lion, nommé Maître de Cérémonie, a la lourde tâche de réunir tous les animaux pour la grande fête du Carnaval…
Ce spectacle, haut en couleur, fait la part belle au mime et à la poésie. Une grande fantaisie zoologique sur la musique du « Carnaval des Animaux » de Camille St Saëns.

3 à 6 ans – dans la limite des places disponibles

Dans le cadre du festival Grands Zyeux P’tites Zoreilles

 

 

Thomas Pitiot à la Cosmopolithèque

Samedi 20 octobre – 21H – 1 place Garibaldi, Béziers

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans… de chansons, de disques et de tournées. Le griot blanc n’en finit pas de casser les frontières et conquiert un public de plus en plus large ; les spectateurs reviennent d’un concert de Thomas et ses musiciens un peu transformés, comme au retour d’un voyage.

renseignements au 04 67 49 36 70

Dans le cadre du festival L’Espoir s’invite

CD de Thomas Pitiot à la MaM et vidéos en ligne à découvrir sur le portail de la MaM

Lecture musicale : Un passeport pour l’exil

Samedi 20 octobre – 18H – La Cosmopolithèque, 1 Place Garibaldi, Béziers

La parole libre du poète palestinien Mahmoud Darwich associée à la musique dans une lecture musicale à deux voix accompagnée par les vibrations du Oud et du Daf.

Par la Compagnie « Le cœur allant vers », avec Eloïse Alibi (interprétation et chant), Tala Abdel Fattah (langue arabe et chant), Olivier Privat (Oud et percussion) et Laurence Keel (mise en scène et production).

Renseignements au 04 67 49 36 70

Dans le cadre du festival L’Espoir s’invite

 

Roberto Fonseca Trio à la Cigalière

Vendredi 19 octobre – 20h30 – Sérignan

Né à La Havane d’une famille de musiciens, Roberto Fonseca a fait ses débuts à la batterie avant de passer au piano. Il ne l’a pas quitté depuis. Débutant sa carrière musicale dans les années 90, le multi-instrumentiste cubain se donne une mission claire : “Je veux que ma musique arrive jusqu’aux gens qui ne me connaissent pas, et je rêve un jour de devenir un point de référence pour mon public.”Fidèle à cette mission originelle, Roberto Fonseca est devenu une figure majeure du jazz cubain actuel, bâtissant un pont entre la musique traditionnelle de son pays et le son d’une nouvelle ère.

Roberto Fonseca : piano, claviers
Ruly Hernández : batterie
Yandy Martínez : basse

Découvrez sur le portail de la MaM des vidéos et concerts  de Roberto Fonseca en ligne et empruntez ses CD à la MaM.

Ethio-Jazz à Sortie Ouest avec Mulatu Astatké

Vendredi 19 octobre – 21 H – Domaine de Bayssan, Béziers

Après des études de percussions et de composition à Londres, New-York et Boston, premier étudiant africain au collège de musique de Berklee, Mulatu Astatke a joué avec de nombreux jazzmen américains dans les années 1970, dont Duke Ellington. Père de l’éthio-jazz, chef d’orchestre, arrangeur, joueur de vibraphone et de congas, il nous offre une musique chatoyante, mélange unique de groove moderne, de mélodies séculaires, de reflets de musique classique occidentale et de rythmes latins et afro-funk.

Mulatu Astatke : vibraphone, wurlitzer et percussions
James Arben : direction musicale, saxophone, clarinette basse et flûte
Byron Wallen : trompette
Danny Keane : violoncelle
Alexander Hawkins : piano et clavier
John Edwards : contrebasse
Richard Olatunde Baker : percussions
Tom Skinner : batterie

Ses CD sont à la MaM ainsi que des documents vidéos à découvrir en ligne sur le portail de la MaM