Alambic Trio à Roquebrun

Vendredi 17 mai – 20H30 – Domaine Marquise des Mûres, Roquebrun

De la chanson en ébullition, distillée dans un mélange festif à la croisée des chemins entre folk, trad et world music. Vous y ajoutez quelques gouttes de swing et un zeste de terroir populaire, vous obtenez un breuvage musical joyeux et ensoleillé servi par trois  chanteurs multi-instrumentistes :
C’dric (guitare, harpe, bouzouki, piano, flûte).
Jean-Brice (percussions, vielle à roue, washboard, harmonica).
Thomas (basse, guitare, djembé, ukulélé)

 

Bob’s Not Dead à Zinga Zanga

Mercredi 17 avril – 20H30 – Traverse de Colombiers – Montfloures

Rejeton de Renaud, chantant ses boires et déboires avec le coeur d’un Joe Strummer, chanteur de bar à crête et chroniqueur de saynètes réalistes à boîte à rythme et guitare, le gaillard s’arme d’ (auto) dérision pour distiller, des chansons qui collent à l’oreille, impriment un sourire ou déclenchent une grimace. Pas très « correctes » et pas vraiment fardées, ses poésies punk se dégustent sans glaçon, le bien-pensant sagement laissé à distance.
Sortie d’album – entrée libre.

Ses albums sont à la MaM

Collectif 13 à la Tuilerie

Samedi 13 avril – 21H – Bédarieux

Chanson, rock, métissage, accordéon, culture rap, DJ, Electro, scratch. ..  tout se télescope. Voilà, c’est ça le «Collectif 13» , l’alchimie improbable d’une tribu bigarrée qui se retrouve et se bouscule autour de valeurs communes évidentes : la liberté, la fête, le bonheur d’être ensemble sur scène, et surtout le partage.

Composition du groupe : Guizmo & Danielito (Tryo) Gérôme Briard, Erwann Cornec & Frédéric Mariolle (Le pied de la pompe), Mourad (La rue Ketanou), Gari Greu (Massilia Sound System), Alee et Max (Le Ptit son), DJOrdoeuvre, Syrano

En première partie : BandàpArt
BandàpArt est un groupe bédaricien évoluant dans les musiques actuelles, mais c’est avant tout une histoire d’amitié et une énergie inépuisable depuis sa création en 2012.

Retrouvez sur le site de la MaM les CD de Bandapart et la vidéo d’un showcase qu’ils avaient donné sur le pôle musique

Renseignements et réservations au 04 67 95 48 27

Ma plus belle histoire d’amour : Aline Algudo chante Barbara

Samedi 13 avril – 21H – Théâtre l’Ardaillon

Avec Aline Algudo (chant), Marc Hévéa (Piano, accordéon, chant), Eric Bois (guitares), Jean-Luc Mirault (basse, contrebasse).

Comme autant d’histoires se perdent en l’amour, tant d’amours se perdent en l’histoire… Et Barbara n’a eu de cesse de les respirer, de les chanter à cœur de souffle, comme pour apprivoiser son propre parcours éperdument chaotique, jonché de solitudes et de déchirures.
Au-delà de tous les contours et les tracés grisés de nostalgie, Aline Algudo nous fait vivre l’intensité de l’écriture tour à tour chaude ou glacée de cette artiste d’exception.

Vidéos de concerts donnés à la MaM par Aline Algudo

Ma plus belle histoire d’amour, Aline Algudo chante Barbara

Dimanche 24 mars – 17H – Théâtre de Pézenas

Avec Aline Algudo (chant), Marc Hévéa (Piano, accordéon, chant), Eric Bois (guitares), Jean-Luc Mirault (basse, contrebasse).

Comme autant d’histoires se perdent en l’amour, tant d’amours se perdent en l’histoire… Et Barbara n’a eu de cesse de les respirer, de les chanter à cœur de souffle, comme pour apprivoiser son propre parcours éperdument chaotique, jonché de solitudes et de déchirures.
Au-delà de tous les contours et les tracés grisés de nostalgie, Aline Algudo nous fait vivre l’intensité de l’écriture tour à tour chaude ou glacée de cette artiste d’exception.

Vidéos de concerts donnés à la MaM par Aline Algudo

Concert-hommage : Nougarotribu en Live à Zinga Zanga

Samedi 9 mars – 20H30 – Salle Zinga Zanga, Béziers

Seize musiciens se sont regroupés autour d’un projet : monter le plus gros spectacle jamais consacré à l’œuvre de Nougaro. Un moment d’émotions et de partage créé par Jean-Michel de Courthezon (chant) et José Molero (tromboniste, arrangeur et direction musicale).  A travers une trentaine de titres, le spectateur plonge dans un livre-musical unique de 1960 à 2004. Le choix des morceaux, la richesse des arrangements, la qualité des musiciens donnent à ce spectacle une dimension unique. Il est l’aboutissement d’un projet qui aura germé 8 ans dans l’esprit de ses deux créateurs et un hymne d’amour au génie du Petit Taureau de la Ville Rose.

 

Un nouveau disque pour Mans de Breish

Nous avons reçu à la MaM le dernier disque de Mans de Breish « Ont Se’n Va ».

L’Audois Mans de Breish ((« mains de sorcier » en occitan), est avec Claude Martí, Patric et  Joan-Pau Verdier, un des chanteurs les plus importants du renouveau de la chanson occitane dans les années 1970.
Cet album est présenté comme un double hommage : aux millions d’Africains déportés en esclavage pour bâtir l’Amérique Blanche et enrichir les ports européens de l’Atlantique et aux Louisianais dont la langue française fut aussi méprisée et combattue que l’occitan chez nous.
Un hommage réussi plein de joie de vivre : « Une formation de jazz New Orleans, donc, à l’accent languedocien. Il faut dire que les cuivres et la musique de rue collent à la peau de notre homme, des débuts de la fanfare carcassonnaise La Bobotte jusqu’à Tonton à Faim… Dans Ont Se’n Va, l’anglais et le français s’y font occitan sans trahir la philosophie des titres originels, joliment réinterprétés, permettant à la voix ronde du chanteur de naviguer loin de toute frontière esthétique ». la cola del Cirdoc, Olé

CD à retrouver dans les bacs « Ils sont d’ici » du pôle musique