Le Percolateur au Conservatoire du Grand Narbonne

Merhttps://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0gO8W1iO6AP6ULeGMFANfmrU5PZrUqNIKlAJvy9BX0t69adRQcredi 18 octobre, de 13h à 18h, au Conservatoire du Grand Narbonne, cour intérieure.

Le Percolateur est disquaire-café nomade et indépendant. Le temps d’un après-midi au sein de la cour du conservatoire, Pierre-Marie Camper vous proposera une sélection musicale et caféinée. La première parcourant les musiques du monde, le jazz, les musiques électroniques ou encore la chanson et les musiques baroques. La seconde vous fera découvrir du café de torréfaction artisanale et locale, à la découverte de ses arômes et de son histoire.

« Disquaire indépendant pour une musique indépendante.
La musique indépendante c’est la musique de l’émotion. Celle qui, parfois discrète, vient faire vibrer vos tympans et vous donne l’envie de connaître un peu plus l’artiste qui la produit. Qu’il soit notre contemporain ou que son souvenir ait traversé les siècles.
Le Percolateur propose une sélection de CD, Vinyles autour du Jazz, Musiques du monde, Chanson francophone, Musiques électroniques, Musiques anciennes et édition Jeunesse ».

Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD) du Grand Narbonne
1, Rue de l’Étoile
11100 Narbonne
Renseignements : 04 68 58 10 80.

Publicités

Clin d’oeil au groupe Aqui Ô Mboa

Aqui Ô Mboa («Aqui» de l’occitan «ici» et «Ô Mboa» du Douala «à la maison»), c’est la rencontre de deux chanteurs attachées à leurs cultures originelles, Charles Dimémé et Louis Bernard Coupiac pour un improbable duo ocitano africain.
Aqui Ô Mboa, c’est deux façons de faire du chant et de la musique, avec en commun un attrait pour l’intuition, l’écoute, l’énergie et le plaisir de se nourrir des autres cultures et pratiques musicales. Les créations émergent de cette imbrication originale.
Aqui Ô Mboa, c’est les rythmes des percussions du wouri, la langue Douala et des chants traditionnels occitans ayant traversé les siècles.

Bientôt leur nouveau CD dans nos bacs.

« Cinc » Le dernier Du Bartas est arrivé !

Qui ne connaît pas – encore – le groupe Du Bartàs : Titouan Billon, Jocelyn Papon, Clément Chauvet, Laurent Cavalié et Abdel Bousbiba?
https://i1.wp.com/www.journalventilo.fr/wp-content/uploads/2016/05/Du-Bartas.jpgDu Bartàs n’est pas un groupe «trad», son travail vocal est polyphonique, alors que la musique occitane ne l’est pas.
« Du Bartàs chante en occitan et en arabe les traces anciennes ou récentes laissées par l’histoire au creux de leur Languedoc méditerranéen et métissé, largement inspiré des sons de la Méditerranée ».
Ils nous livrent leur cinquième opus intitulé Cinc : « Au travers des chansons narrant les vies de «gueules» du pays, ils évoquent les fatalités et les plaisirs de l’existence, navigant entre chronique sociale et poésie libertaire. Le chœur puissant de cinq voix alterne avec des prises de parole intimes et colorées, au rythme de percussions mariées au timbre chaleureux du cuatro, du oud, de l’accordéon et du violon oriental.Ils évoquent un «continent Méditerranée», lorgnant jusqu’au Sahara où souffle un vent d’Afrique teinté de blues »
https://i0.wp.com/www.sirventes.com/wp-content/uploads/2016/04/dubartas_cinc-600x600.jpg


 

Empruntez à la MaM Cinc et les autres CD du groupe.

Mailh Fest’OC

Les 11, 12 et 13 août 2017 le festival de Mailhac seconde édition !
Au programme, 3 soirs de fête et de partage, un événement à ne manquer sous aucun prétexte…
Vendredi 11 août :https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18671308_1921502038127205_2498776113921886770_n.jpg?oh=8d34483799d9a6f07c239a7a4f715bdd&oe=59CBB8CB
– Brooklyn Barmen ;
– « Bob’s Not Dead! » ;
– Groovyshiva.
Samedi 12 août :
– La Chose ;
– Les Rat’s Cordés ;
– La P’tite Fumée ;
– Les Diables De La Garrigue (assoc. Goulamas’K) ;
– KremAA.
Dimanche 13 août :
Grande scène ouverte avec des artistes désireux de partager un moment avec le public.

Et tous les soirs, Isaia Positiv’ Vibration fera danser le public jusqu’au bout de la nuit …

Ouverture des portes tous les soirs à 18h.

Fiesta Sète : 21ème édition

Du 22 juillet au 7 août, le Festival des Musiques du Monde 
à Sète, Théâtre de la mer, Poussan, Balaruc les Bains, Marseillan.

 » En 1997 José Bel, Monsieur Open Music, disquaire mythique à Sète (de 1975 à 2002), passionné de musique et militant culturel au sein des maisons de jeunes et ciné-club décide de prolonger son amour pour la musique en créant un festival qu’il dirige encore à ce jour bénévolement. Accompagné de quelques locos locaux tout aussi passionnés ils ont décrété que la Corniche sétoise valait bien le Malecon havanais, et que le temps était idéal pour mettre à flots le festival Fiesta Latina judicieusement rebaptisé Fiest’A Sète… »

Jazzinade 16ème édition

Samedi 08 juillet – Château Laurens – Agde.

LA NUIT DU JAZZ 2017.... GO !!!18h30 : Apéro-concert avec l’ensemble Jazzinade

19h30 : New Orleans en déambulation avec White Beans Jazz Quartet

 

21h : Susana Sheiman en septet

https://i1.wp.com/www.capdagde.com/sites/default/files/styles/media_large/public/agenda/susana-sheiman-quintet-jazz-agde-15038.jpgLa chanteuse espagnole Susana Sheiman fait partie de l’Olympe des chanteuses de jazz. Elle est accompagnée par des musiciens de renom : Toni Solà (saxo ténor), Artur Regada (contrebasse), Xavier Algans (piano), Caspar Saint-Charles (batterie) avec, en invité, le célèbre trompettiste David Pastor et le percussionniste Oscar Alonso

22h15 : Stefano di Battista Quartet

https://i1.wp.com/www.capdagde.com/sites/default/files/styles/media_large/public/agenda/stefano-di-battista-jazz-agde-15042.jpg

Saxophoniste alto et soprano italien fortement inspiré par les grands classiques des 50’s et 60’s du label Blue Note, Stefano di Battista a développe un style néo hard bop mêlé de virtuosité et d’innovation.
Eric Legnini, pianiste belge, découvre le jazz dans les années 80 et se voit très vite reconnu par ses pairs tels les frères Belmondo, Éric Le Lann, Paco Sery …
André Ceccarelli, le plus célèbre des batteurs de jazz français a joué avec les plus grands jazzmen de notre époque, tout en devenant un musicien de studio très actif.
Rosario Bonaccorso  est l’un des plus important contrebassiste italien.

Lalala Napoli dans l’Aude

Samedi 8 juillet à Treilles à 21h30 – place de la fontaine

Vendredi 11août à Sainte -Valière à 21h30 – place de l’église

https://mammusique.files.wordpress.com/2017/07/24b34-ajaccio.jpg?w=165&h=111 Lalala Napoli est un groupe de musique unique qui, autour du chanteur et accordéoniste François Castiello, revisite la musique traditionnelle napolitaine et la tarentelle. Leur second album, Disperato, est une invitation à explorer une Naples imaginaire et chaleureuse, une sorte de bal napolitain qui s’emballe jusqu’à la transe, avec un son à la fois acoustique et électrique.