Un trimestre de cultures urbaines à la MAM

graff2La MAM version Cultures Urbaines c’est d’abord une superbe exposition  de l’artiste Philippe Olivaud dit « Le Flip » dans la galerie d’exposition. Une autre  exposition sur l’histoire des DJ’s  se tiendra au Pôle Musique au mois de mai.

Sont prévus aussi  des ateliers de danse hip-hop, des ateliers graff et slam, des démo de danse hip-hop, des conférences et la projection de films …

Retrouvez le programme complet sur le site de la MAM :  http://www.mediatheque-beziers-agglo.org/Portail/Site/Typo3.asp?lang=FR&id=accueil

Et à cette occasion voici une petite filmographie « Hip-hop »:

Les Elles du hip-hop, documentaire de 2000 : A Rennes, Toulouse , aux Francofolies de la Rochelle ou aux rencontres des Cultures Urbaines de la Villette, présentation de quelques-uns des premiers groupes de filles du mouvement hip-hop… (Prochainement dans nos bacs)

Legiteam Obstruxion, au coeur des battles hip-hop, documentaire de 2008 : Sacré champion de France du Battle of the year de Montpellier en 2007, le groupe de danse hip-hop Legiteam Obstruxion s’envole pour le championnat du monde en Allemagne : derniers entraînements, dernières finitions des chorégraphies, pression constante… (Prochainement dans nos bacs)

La Nuit partagée, documentaire de 1994 : Lors du festival d’Avignon 1993, Jean-François Duroure créait un dyptique composé de » l’Ephémère  » un trio de danse contemporaine et de « La Nuit Partagée », une comédie musicale de break-dance et de rap. Le film de Philippe Larue  se présente comme le carnet de bord de cette aventure vécue avec de jeunes danseurs non professionnels venus des banlieues proches de Paris… (Prochainement dans nos bacs)

Slam, ce qui nous brûle : film de Pascal Tessaud : A travers le portrait croisé de quatre slameurs français , ce film se penche sur les origines américaines et la richesse du mouvement slam, cette forme de poésie qui se déclame sans musique ni accessoires… (Déjà dans nos bacs)

Faites le mur!: film  de Banksy : Difficile de présenter Banksy, provocateur et taggeur, son identité est sujet à polémiques. Le film commence comme un historique génial du street art vu à travers les yeux d’un français accro à son camescope… (Déjà dans nos bacs)

93 la belle rebelle : Documentaire de Jean-pierre Thorn : A travers terrains vagues et friches industrielles , un voyage initiatique à la rencontre des musiques « rock, slam, hip-hop » qui incarnent un demi-siècle de résistance… ( Déjà dans nos bacs)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s